Mon chat pleure : que faire ?

 

Depuis quelques jours, votre chat a des larmoiements excessifs et vous vous demandez pourquoi votre boule de poils a-t-il les yeux qui pleurent ? Contrairement à nous, humains, les larmes n'expriment pas de la douleur ou de la tristesse chez le chat, mais un problème de santé. Nous vous expliquons à quoi sont dues ces larmes et que faire dans ce cas.

pourquoi-chat-pleure

1. Les causes des larmoiements abondants

Si l’œil de votre chat présente un écoulement anormal, il peut y avoir plusieurs explications. Découvrez les principales causes. 

Le chat peut avoir une conjonctivite qui consiste en l'inflammation de la membrane de l’œil. L’œil du chat est rouge et un écoulement apparaît dans le coin de l’œil de l’animal. La conjonctivite peut être due à une infection, une griffure, une allergie (aux pollens, à un aliment), etc. Les conjonctivites sont assez courantes chez les chats. 

Le chat a un entropion : sa paupière est tournée vers l’intérieur de l’œil. Il s’agit, la plupart du temps, d’une malformation au niveau de la paupière. Cette anomalie anatomique est fréquente chez certaines races brachycéphales, comme les persans. Les cils du félin frottent directement sur la cornée ce qui entraîne une gêne importante. Plus rare, le chat peut avoir un ectropion : sa paupière est tournée vers l’extérieur.  

Le chat peut souffrir d’une obstruction des voies lacrymales et pleurer abondamment. Cela peut être dû à un entropion, à l’absence des orifices des voies lacrymales, ou à infection des voies lacrymales.

Enfin le chat peut avoir une affection des yeux (coryza) qui est responsable d’un larmoiement intensif. Elle peut être causée par différents agents pathogènes dont notamment la chlamydiose et l’herpès virus (Fhv).

2. Nettoyer les yeux de son chat 

Si votre chat pleure légèrement, il s'agit certainement d'une petite irritation causée par des poussières ou des impuretés. Dans ce cas vous pouvez tout simplement nettoyer l’œil de votre chat avec une compresse stérile et du sérum physiologique.

N'utilisez jamais de collyre sans qu'il ne vous ait été prescrit par votre vétérinaire. Si votre chat se trouve dans l'un des cas énoncés ci-dessus (écoulement anormal, rougeur), vous devez l’emmener chez le vétérinaire pour qu’il lui prescrive un traitement adapté : médical ou chirurgical.