Comment bien protéger son chat du froid ?

 

Les températures baissent et vous avez peur que votre chat prennent un coup de froid ? Vous pouvez prendre des précautions pour que votre boule de poil ne tombe pas malade ! C’est non seulement bon pour sa santé, mais cela vous évitera un voyage chez le vétérinaire, à une période ou les consultations se multiplient. Alors comment protéger votre chat quand le thermomètre est en chute libre ? On vous donne quelques astuces !

Adapter l’environnement du chat

La saison froide est une période propice au développement de nombreuses pathologies chez le chat : l’otite, le rhume (ou coryza), la rhino trachéite… Pour le protéger, il faut d’abord prendre quelques mesures vis-à-vis de son environnement :

·        La chattière : les chats qui aiment se balader dehors, en journée comme le soir, peuvent quelques fois glisser entre vos doigts ! Une solution pour éviter qu’il finisse le nez devant la porte : la chattière. Si vous ne pouvez pas changer de porte, installez un abri dehors avec une couverture ou de la paille.

·        Les courants d’air : tout comme les humains, les chats sont sensibles aux courants d’air froid, et même s’il reste dans la maison toute la journée, il suffit d’une fenêtre ou d’une porte mal fermée pour risquer un petit rhume. N’hésitez pas à écarter son panier des entrées et fenêtres pour lui assurer d’être au chaud.

Des réflexes pour sa santé

Vous pouvez aussi adopter de nouveaux réflexes pour rendre la vie de votre chat plus facile, que cela soit avant ou après avoir passé du temps dehors, dans la neige ou la pluie.

  • Changement d’alimentation : Les chats qui sortent souvent ont besoin d’une alimentation plus riche en hiver pour compenser leurs efforts. On conseille d’augmenter leur ration de 30%. Attention, cela ne concerne pas les chats d’intérieur, qui n’auront pas de dépense physique supplémentaire

  • Sécher ses pattes : Lorsqu’il revient de chasse ou de sa ballade nocturne, votre chat peut avoir les pattes mouillées, ou trainant de la neige, et cette humidité au niveau des coussinets est l’équivalent d’avoir les cheveux mouillés pour nous ! Séchez ses pattes et sa fourrure avec une serviette.

  • Les crèmes protectrices : Il existe des crèmes protectrices pour certaines parties du chat comme les oreilles et les pattes, pour leur offrir une meilleur isolation contre le froid.