Mon chat perd ses poils, que faire ?

 

Il est fréquent que les chats perdent leurs poils. Cependant, il peut s’agir d’une chute de poils normale ou anormale. Dans ce cas, il est très important de se rendre chez un vétérinaire. Découvrez toutes les raisons expliquant les pertes de poils de votre animal préféré.

chat_perte_poils

 

1. Les pertes « normales » de poils

Les pertes de poils du chat correspondent souvent aux mues, survenant deux fois par an, en automne et au printemps. Il est alors important de brosser les dents du chat régulièrement pour lui éviter d'avaler ses poils lorsqu'il effectue sa toilette.

 

2. Les parasites

Les parasites peuvent être à l'origine d'une chute anormale de poils chez le chat. En effet, les félins peuvent être allergiques aux piqûres de puces entraînant des problèmes cutanés et donc des pertes importantes de poils. De plus, l’animal peut également souffrir de mycoses, provoquées par la teigne. Un traitement contre ces parasites est donc nécessaire.

 

3. L’alimentation du chat

Une mauvaise alimentation, pauvre en vitamines, peut entraîner de fortes chutes de poils chez le chat. De plus, le félin peut également souffrir d’intolérances ou d’allergies alimentaires. De ce fait, l’animal va se lécher de manière compulsive, notamment dans le cou et sur la face. Il est donc important de se rendre rapidement chez un vétérinaire. Ce dernier prescrira une alimentation nouvelle et spécifique à l’animal.

 

Si aucun de ces raisons expliquent la perte de poils pour votre chat, il est probable qu'il souffre d'anxiété, surtout s'il se lèche et se gratte de manière obsessionnelle. Essayez de comprendre l'origine du stress de votre chat pour le soulager.