Comment reconnaitre que mon chat est malade ?

 

Quelques fois, votre chat peut avoir un comportement étrange : il se salit le derrière en permanence, il ne va plus à sa litière, ou il ne veut plus manger. C’est peut-être le signe d’une maladie qu’il couve depuis quelques jours. Mais comment contrôler la santé d'un chat ? Quels signes sont révélateurs ? Suivez notre guide pour connaître les maladies les plus courantes chez les chats.

Les symptômes d’un chat malade

Il y a des signes qui ne trompent pas pour constater que votre chat ne se sent pas bien ou est malade. Vérifiez les dents tout d’abord pour voir s’il y a une inflammation, surtout s’il ne mange plus beaucoup ou se comporte bizarrement.

D’autres signes indiquent qu’un chat ne se sent pas bien : il miaule plus qu’à l’accoutumée, ne fait plus ses besoins dans la litière, il montre une perte ou gain de poids rapide. On peut aussi examiner s’il a le nez qui coule, s’il a de la fièvre ou s’il semble fatigué et peu joueur.

Les maladies de chat les plus courantes

  • Le virus de la leucémie féline : c’est un rétrovirus qui attaque le système immunitaire du chat. Ce virus est transmissible entre chats et mortel, et les symptômes sont difficiles à repérer avant qu’il soit trop tard. Heureusement il existe un vaccin contre la leucose féline.

  • Le calicivirus félin : c’est une infection respiratoire, très virale, et sans remède spécifique. Les symptômes sont la fièvre, le nez coulant, la conjonctivite. Un vaccin existe mais ne garantit pas à 100% la protection. Ce virus n’est pas dangereux si le chat a plus de 3 ans.

  • Le diabète félin : tout comme les humains, les félins peuvent avoir du diabète et manquer d’insuline. La conséquence : une montée du niveau de sucre qui peut amener des problèmes de santé. Les signes du diabète sont : une soif accentuée, hyperactivité urinaire, et une prise de poids. Le traitement est simplement une thérapie à l’insuline.

  • Le ténia ou ver du coeur : Ces vers sont un risque pour l’animal mais aussi l’homme. Le ténia peut être transmis par des lapins, oiseaux ou rongeurs, à travers leurs excréments. Le signe évident que votre chat est concerné : des traces blanches dans ses excréments. C’est une contamination à traiter d’urgence car le ver se reproduit et se transmet rapidement.

 

 

Pour terminer, les 3 conseils à suivre pour éviter ces maladies sont de garder votre chat à la maison, de le vacciner et de le faire stériliser. La majorité des maladies graves des chats viennent de contamination en extérieur par des chats sauvages et non vaccinés.