Les allergies dont peuvent souffrir les chats

 

Votre chat se gratte, se mord ou bien se lèche fréquemment ? Il souffre peut-être d’allergies ou d'un autre problème dermatologique. Découvrez quelles sont les principales allergies de votre chat, et comment les reconnaître facilement avant de consulter votre vétérinaire.

allergie_chat

 

1.      L’allergie alimentaire

Les allergies alimentaires chez le chat sont principalement dues aux aliments riches en protéines tels que le bœuf, le poulet, le poisson ou bien encore les produits laitiers. La nuque ainsi que la tête (côté face) du chat sont les parties du corps les plus atteintes par ces allergies.

 

2.      L’allergie à la piqûre de puce

Les allergies à la piqûre de puce se manifestent généralement chez les chats adultes et sont les allergies les plus fréquentes. Très difficiles à percevoir, les puces sont, en principe, éliminées par l'animal lors de sa toilette. Cependant, il faut savoir que, 25% des puces piquent votre chat dans les cinq minutes et plus de 97% sont gorgées de sang après être restées une heure sur sa peau. 

 

3.      L’allergie de contact

Cette allergie est provoquée par l’application de produits sur le chat, tels que des pommades ou des shampooings qui ne lui correspondent pas. Il est donc bien important de faire attention aux produits que vous utilisez lorsque vous soignez ou lavez votre animal (jamais de produits pour humains !). Néanmoins, cette allergie est bien plus rare que les deux précédentes.

4.      L’allergie aux piqûres d’insectes

Les insectes, notamment les mouches, les moustiques ou les abeilles, peuvent aussi provoquer des allergies. En effet, les chats ne réagissent pas de la même manière à une piqûre d’insecte. Celle-ci peut se révêler dangereuse si l'animal s'est fait piqué au niveau de la gorge, du nez ou de la bouche. Suite à une piqûre, dans certains cas, le chat développe une allergie avec des difficultés respiratoires, une salivation excessive, des vomissements, des diarhées ou encore des vertiges. Cependant, une mauvaise réaction reste rare. Si besoin consultez au plus vite votre vétérinaire qui saura lui prescrire un traitement adapté. 

5.      Les allergies saisonnières

Comme les humains, les chats peuvent être allergiques aux pollens. De ce fait, ils montreront des signes de sensibilité, notamment, au printemps et en été. Si votre animal présente des symptômes allergiques en dehors de ces périodes, ce dernier est peut-être allergique aux acariens. Consultez votre vétérinaire dans ce cas.