Les tiques chez les chats

 

Les chats sont des animaux pouvant attraper des acariens parasitaires tels que les tiques. Ces dernières se nourrissent du sang du félin. Le printemps et l’automne sont les deux périodes où le contact entre l’animal et les tiques est le plus fréquent.

A travers cet article, découvrez les différentes manières de repérer ces acariens parasitaires, celles permettant de les enlever et de les éviter mais aussi les principales maladies liées à ces tiques.

 

 

1.  Comment repérer une tique ?

En principe, les tiques sont repérées par les maîtres de deux manières différentes. En effet, lorsque nous caressons notre animal, il est possible de les sentir au toucher. De plus, lorsque ces dernières grossissent, il est facile de les repérer à l’œil nu.

 

2. Comment les enlever ?

Il est conseillé d’enlever les tiques, 24 heures après leur installation sur l’animal, pour éviter tous risques de contamination. Pour cela, il est primordial de localiser la tique puis de l’enlever à l’aide d’un crochet à tique ou d’une pince à épiler et de désinfecter, là où elle était, à l’aide d’un antiseptique.

 

3. Les maladies

Les tiques peuvent transmettre des maladies aux chats telles que l’hémobartonellos (provoquant une anémie importante), l’ehrlichiose et la maladie de lyme. C’est pourquoi, il est nécessaire de se rendre chez un vétérinaire lorsque votre chat a été en contact avec une tique.

 

4. Eviter les tiques

Pour éviter tous risques de contact entre un chat et une tique, il est important d’éviter les zones infestées, de vérifier que son animal n’ait pas attrapé de parasite après une balade et d’utiliser un antiparasitaire.